News_Abonnement : Lien surfacebook Lien Forums

Réunion

Pétition

-Miahella - Non au soupçon de pauvreté
Non au soupson de pauvreté
Non au délit d`être étranger
- Tous les enfants à l`école Nous avons lancé la pétition Aux Maires de France, Recteurs d`Académie, Ministre de lè`Education nationale: Inscrivez tous les enfants à l`école et j`ai besoin de votre aide pour la faire décoller. Signez
- FaceBook Tous les enfants à l`école A la rentrée, les enfants des bidonvilles doivent pouvoir aller à l`école comme tous les enfants. Page facebook pour y mettre des infos / école ... liker et diffusez Accès Facebook
- Pétition au maires Nous sommes à un tournant de l`accueil des populations migrantes de culture rom dans notre métropole et dans notre région. dant plusieurs années, leur présence n`a été envisagée que comme une gêne. Elle a été traitée par le démantèlement des campements illégaux où la misère les reléguait. Les pouvoirs publics, dans leur ensemble, pensaient que ces interdits seraient compris par les intéressés et qu`ils en tireraient les conséquences, à savoir qu`ils s`en iraient.
Le bon Tract

-Non au délit de Pauvreté
Reportage

Activité de marionnettes à l`école et au collège de Villeneuve d'Ascq...

Menegua

Association FRanCOlombienne

103, rue des Sarrazins

0695081690

assomenegua.wordpress.com

Reportage

-Nouvelle Pétition-
Tous les enfants à l`école Nous avons lancé la pétition Aux Maires de France, Recteurs d`Académie, Ministre de lè`Education nationale: Inscrivez tous les enfants à l`école et j`ai besoin de votre aide pour la faire décoller.
Insertion par l`Emploi et le Logement

-Pour un projet professionnel : Insertion par l`Emploi et le Logement

Garde ... Veille Estivale ...


LE COLLECTIF SOLIDARITE ROMS DE L'UNION A ROUBAIX

-le collectif Roms de l'Union s'est formé en mai 2013 sur le quartier dit de l'union à Roubaix et correspond à l'installation de familles ROMs sur un terrain appartenant à la SEM(société d'économie mixte)qui gére pour la communauté urbaine de Lille le vaste projet "d'Ecologie urbaine " sur un terrotoire de 7O hectares(qui concerne aussi deux autres villes:Tourcoing et Wattrelos).Les familles aujourd'hui 41, soit environ 15O personnes sont a l'excetion de deux familles, Roumaines.Elles venaient  pour beaucoup d'un terrain proche située a coté de la" Tour mercure" à Tourcoing également propriéte de la SEM/Commnauté urbaine qu'elles avaient été "contraintes" de quitter  aprés une tolérance négociée de Un an.

-Aujourd'hui ce campement-bidonville en occupation illégale sera prochainement expulsée dans les mois qui viennentt.La SEM a obtenu un avis d'expulsion du tribunal administratif de Lille depuis Octobre 2013.Le propriétaire du terrain la société KIPSPA(filiale du groupe décathlon a  comencé les travaux d'amégamemant de l'ensemble du  terrain qu'elle a acquis sur l'union et le camp va entrer dans son périmétre d'aménagement.


- Tout en sachant cela, l'association du "collectif de l'union" a suscité parmi ses autres initiatives sur le quartier de l'Union un collectif solidarité Roms  des couteaux car le campement est installé le long du boulevard des couteaux aux confins de Roubaix et Wattrelos.Le collectif est composé d'une douzaine de personnes de diverses provenances:associativesl'UPC(université populaire) de Roubaix en lien avec le collectif de l'union,Atd Quart/monde,Horizons 9(éducateurs sur le quartier),l'église baptiste,et des individus au titre de leur engagement citoyen.Parfois des Roms nous rejoignent à nos réunions.Le collectif se réunit une fois tous les 15 jours au Café "au bon coin" qui est à 5O métres de l'entrée du campement.

-Nos activités et initiatives sont évidemment en lien avec les besoins des familles dans une perspective d'accueil/Hospitalité du au respect de personnes humaines à part entiére et, qui plus est sont des citoyens européens, depuis 2OO7 avec tous les droits afférents relatifs aux traités européens et à la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948. Droits qui leur sont injustement(et indignement) refusés pour l'essentiel par la république aussi bien sous la droite-Sarkosy que sous la gauche-Hollando-Vallsaise;

-Noua agissons : au niveau justice et droits avec une avocate de Roubaix dans la perspective notamment de l'expulsion annoncée:quels relogements  et où,si relogements.Quid de l'application de la circulaire inter-ministérielle sur les Roms du 26 Aout 2012 qui prévoit anticipation et relogements provisoires ou définitifs des familles "déplacées"?Mais pour aini dire pas appliquée.Quid du code du logement qui prévoit un toit pour toutes les familles à la rue,en situation 'd'éxtréme détresse.
Que dira et fera la nouvelle municipalité "de droite" qui déja affiche "une tolérance zéro" pour les roms et vient de le montrer en expulsant mi- avril 7 familles?

-Nous avons pu faire une campagne de dons importante qui a permis l'achat de bois et de gaz pour chauffer dans les caravanes pour l'hiver.Réalisé l'installation d'eau dans le camp malgré le veto signifié dans une lettre par l'ancien maire de Tourcoing qui était aussi président de la SEM et premier et  premier des vice-président de la Commuanuaté urbaine chargé du "dossier Roms";
-nous sommes engagés dans des actions d'alphabétisation pour les volontaires.Et depuis la levée des clauses restrictive sur l'emploi le 1 janvier 2014,nous accompagnons des Roms à Pole emploi pour leur inscription tout en cherchant aussi avec ou sans pole emploi, des formations possibles en rapport avec des "compétences et savoir faire" de personnes Roms.

-Tout ceci ne va pas bien sur sans poser de problémes.Difficulté pour de nombreuses familles à se situer et projeter dans un aveniri d'insertion quant tout est fait pour les déstabiliser et les user par des expulsions à répétition ;et leur faire comprendre comme dit Valls qu"ils ont" vocation à retourner en Roumanie".Difficulté aussi pour nous d'assurer une présence réguliére,d'avoir les plus justes façons de nous accotder aux modes de "sociabilité" des familles,aux problémes internes du camp où la misére régne,se perpétue dans des errances subies et transmises
.
-Mais nous avons "la chance" de compter parmi les menbres du collectif,l'église baptiste-évangélique qui a son local et église à 200 métres du camp.La religion est importante dans l'identité des groupes ROms;Grace à ce lieu qu'ils fréquentent,nous organisons tous les deux mois une assemblée générale du camp autour d'une soupe préparée par et avec des familles;La nous débattons librement  des besoins,problémes, initiatives a prendre:cahiers de dolénaces .. mais aussi d'espérances avec eux.Ce sont de beux moments de Fraternité partagés.Ces AG/soupe accueillent prés de 100 roms a chaque fois avec une jeune traductrice Roumaine,elle méme trés engagées auprés des ROms,partageant une foi commune et communicative avec les familles.

-nous cherchons à "recruter de nouveaux participants pour élargit lesassises du collectif afin d'asurer plus de présence,des permanences et de la réactivité:des "servives civiques" en stage à l'UPC  apportent leur contribution.nous sommes en contact avec l'école d'ingénieurs de Lille,l'ICam pour envisager des interventions d'étudiants sur des actions de solidarité internationale ou d'apports plus techniques selon leurs compétences.

-Nous organisons notre prochaine Assemblée générale/soupe le 20 mai.Mais nous sommes résolus,quelque soient les événements qui attendent les familles cdes couteaux, à maintenir les liens aurant qu'il se pourra avec nos amis Roms, et d'autres qui resteront ou " passerons" sur Roubai.En dépit de la la volonté "éradicatrice" du gouvernement et de ses relais municipaux ou/et communautaires ,régionaux .