News_Abonnement : Lien surfacebook Lien Forums

Réunion

Pétition

-Miahella - Non au soupçon de pauvreté
Non au soupson de pauvreté
Non au délit d`être étranger
- Tous les enfants à l`école Nous avons lancé la pétition Aux Maires de France, Recteurs d`Académie, Ministre de lè`Education nationale: Inscrivez tous les enfants à l`école et j`ai besoin de votre aide pour la faire décoller. Signez
- FaceBook Tous les enfants à l`école A la rentrée, les enfants des bidonvilles doivent pouvoir aller à l`école comme tous les enfants. Page facebook pour y mettre des infos / école ... liker et diffusez Accès Facebook
- Pétition au maires Nous sommes à un tournant de l`accueil des populations migrantes de culture rom dans notre métropole et dans notre région. dant plusieurs années, leur présence n`a été envisagée que comme une gêne. Elle a été traitée par le démantèlement des campements illégaux où la misère les reléguait. Les pouvoirs publics, dans leur ensemble, pensaient que ces interdits seraient compris par les intéressés et qu`ils en tireraient les conséquences, à savoir qu`ils s`en iraient.
Le bon Tract

-Non au délit de Pauvreté
Reportage

Activité de marionnettes à l`école et au collège de Villeneuve d'Ascq...

Menegua

Association FRanCOlombienne

103, rue des Sarrazins

0695081690

assomenegua.wordpress.com

Reportage

-Nouvelle Pétition-
Tous les enfants à l`école Nous avons lancé la pétition Aux Maires de France, Recteurs d`Académie, Ministre de lè`Education nationale: Inscrivez tous les enfants à l`école et j`ai besoin de votre aide pour la faire décoller.
Insertion par l`Emploi et le Logement

-Pour un projet professionnel : Insertion par l`Emploi et le Logement

Garde ... Veille Estivale ...


Actualités

Zoom Liberation : Un juste est mort De : dédé Le : 2019-11-28 05:33:40

 
 
 
    CONNEXION 
 
 Bruno Mattéi : un juste est mort
TRIBUNE

Bruno Mattéi : un juste est mort

Par Jean-François REY , Professeur honoraire de philosophie — 26 novembre 2019 à 18:39
Bruno Mattei au centre, Jean-Baptiste Harang à ses côtés, le 23 février 1981.Bruno Mattei au centre, Jean-Baptiste Harang à ses côtés, le 23 février 1981. Photo Christian Poulin. VU

Membre fondateur de «Libération», il était homme de «fraternité» qu’il pensa en philosophe, mais surtout qu’il pratiqua avec tous ceux qui vivaient dans les marges de la grande pauvreté, de l’ignorance et du mépris social.

Tribune. Un philosophe peut très bien décider que la vie, sa vie, n’est pas une carrière et que l’excellence n’est pas l’alpha et l’oméga d’une vie «réussie». Pour Bruno Mattéi, qui nous a quittés il y a quelques jours, c’était une conviction profonde. Né en 1943, il était de la fraction de la génération des années 68 proche des grandes écoles. Son diplôme d’études supérieures consacré à Spinoza était tenu pour exemplaire. Il circulait parmi les khâgneux et atterrit sur le bureau de Lacan, qui invita son auteur à s’entretenir de Spinoza avec lui. N’importe qui à sa place aurait fondé là-dessus une réputation, une carrière universitaire et éditoriale. Ce ne fut pas le choix de Bruno Mattéi. Il fut professeur de philosophie dans les Ecoles normales d’instituteurs, puis les IUFM. De Paris, il partit s’installer dans les cités minières du Pas-de-Calais, moins pour s’y «établir» que pour vivre au milieu des corons et être au plus près des gens des mines, à qui il consacra plusieurs ouvrages.

C’est là, dans le contexte de l’affaire tragique de Bruay-en-Artois, qu’il fomenta avec Serge July et quelques autres la création d’un journal «sans patrons ni publicité» : Libération. Bruno Mattéi en fut le correspondant pour le Nord pendant plusieurs années. Mais il restera pour tous ceux qui l’ont connu l’homme de la «fraternité» qu’il pensa en philosophe, mais surtout qu’il pratiqua avec tous ceux qui vivaient dans les marges de la grande pauvreté, de la précarité, objets de l’ignorance et du mépris social. Ses compagnons, il les retrouvait dans l’association ATD-Quart monde ou à l’Université populaire et citoyenne de Roubaix. Membre de Citéphilo à Lille, il était l’un des rares à pouvoir relayer auprès de ses collègues cette fraternité généreuse et cette voix des sans-voix. Lorsqu’il nous arrivait d’évoquer Spinoza, il me confia un jour tout le prix qu’il attachait à la sobre et magnifique proposition : «Ne pas admirer, ne pas mépriser. Mais comprendre.»

 

Pour Bruno Mattéi, comprendre n’était pas d’abord le fruit d’une «synthèse de l’entendement», mais le résultat d’une enquête et d’un compagnonnage fraternel avec tous ceux que notre société rejette et ne veut pas voir.

Jean-François REY Professeur honoraire de philosophie

 

Zoom Voix du Nord : Bruno Mattéi est décédé De : dédé Le : 2019-11-17 16:05:51

 

Roubaix : philosophe et homme d’engagements, Bruno Mattéi est décédé

 

L’engagement de Bruno Mattéi était marqué par un humanisme profond. Philosophe, il a aussi écrit plusieurs ouvrages, notamment sur les mineurs. Photo Archives Christophe Lefebvre

 

Lire l'article 

Zoom Nord eclair : Roubaix : philosophe et homme d’engagements, Bruno Mattéi est décédé De : dédé Le : 2019-11-11 19:35:43

Nord Éclair

Roubaix : philosophe et homme d’engagements, Bruno Mattéi est décédé

L’engagement de Bruno Mattéi était marqué par un humanisme profond. Philosophe, il a aussi écrit plusieurs ouvrages, notamment sur les mineurs. Photo Archives Christophe Lefebvre
L’engagement de Bruno Mattéi était marqué par un humanisme profond. Philosophe, il a aussi écrit plusieurs ouvrages, notamment sur les mineurs. Photo Archives Christophe Lefebvre - VDNPQR

C’était une constance, chez Bruno Mattéi : s’impliquer auprès des plus pauvres. Et le combat pour lequel il était le plus connu, dans le versant nord-est de la métropole lilloise, restera probablement celui des Roms, désormais orphelins de celui qui défendait avec acharnement depuis une dizaine d’années leurs conditions de vie. « Sur le camp des Couteaux, il avait fait un gros boulot, souligne Dominique Plancke, de l’Intercollectif de soutien aux Roms du Nord – Pas-de-Calais. Il avait quasiment obtenu un compromis avec la Sem Ville renouvelée, avant l’incendie du camp. »

Homme entier, connu pour ne jamais rien lâcher sur les questions qui l’animaient, Bruno Mattéi était aussi très investi dans d’autres associations, au premier rang desquelles ATD Quart-Monde, dès 1995, puis la Fraternité. Il avait aussi été président de l’Université populaire et citoyenne de Roubaix pendant trois ans, de 2014 à 2017.

Bras droit de Serge July

Bruno Mattéi était un homme de gauche. Il avait vécu Mai 68 à Paris, alors qu’il y terminait ses études. Quelques années plus tard, en 1971, il était nommé professeur de philosophie à Douai, à l’École normale, puis à l’IUFM. Il avait rencontré Serge July, fondateur du journal Libération, au moment où l’affaire de Bruay éclatait, en 1972. Les deux hommes, très proches, avaient partagé la même maison à Waziers. Bruno Mattéi restera d’ailleurs correspondant régional du quotidien pendant plusieurs années, et continuera d’y contribuer. En septembre 2012, il y écrivait, dans une tribune : « Le problème c’est nous-mêmes qui l’avons avec nous-mêmes pour avoir suspendu la question d’apprendre ce qu’il en est de l’humain ». Comme le relève Vincent Boutry, de l’UPC, la question de la fraternité était au centre de sa réflexion philosophique.

 

Bruno Mattéi était hospitalisé depuis un an. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le lieu et la date de ses funérailles ne sont pas connus.

s

Zoom Le Point : Essonne : rixe dans un camp de Roms, un mort et trois blessés De : dédé Le : 2019-11-11 18:15:14

Trois personnes ont ete blessees (illustration).

Essonne : rixe dans un camp de Roms, un mort et trois blessés

Un groupe de sept personnes extérieures au camp est arrivé armé. Trois d'entre elles auraient été lynchées par des habitants à coups de barre de fer.

 Source AFP
Modifié le 17/10/2019 à 18:01 - Publié le 17/10/2019 à 11:27 | Le Point.fr
Trois personnes ont été blessées (illustration).

Zoom Le point : En attendant le Pape, les Roms rêvent De : dédé Le : 2019-11-11 18:10:20

 

En attendant le Pape, les Roms rêvent d'une Roumanie "sans discrimination"

Publié le 02/06/2019 à 05:25 | AFP
En attendant le Pape, les Roms rêvent d'une Roumanie "sans discrimination" © VATICAN MEDIA/AFP / Handout
En attendant le Pape, les Roms rêvent d'une Roumanie

 

 

Lire

Prochaines réunions!!! lire


News Abonnement par mail

  

Carte des camps Roms 59/62

Lien Cartes des camps

Au comptoir

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_query() in /customers/e/4/8/roms5962.fr/httpd.www/roms/wp_comptoir.php:74 Stack trace: #0 /customers/e/4/8/roms5962.fr/httpd.www/roms/wp.php(1734): include() #1 {main} thrown in /customers/e/4/8/roms5962.fr/httpd.www/roms/wp_comptoir.php on line 74